Véhicules GNV ou véhicules GPL : Des solutions écologiques

À travers sa citadine iconique Panda, Fiat propose 2 nouvelles solutions de motorisations plus propres : Fiat Panda GPL et Fiat Panda GNV. L’objectif de la marque est d’offrir des alternatives plus propres à travers des nouvelles technologies plus écologiques. Découvrons ensemble ces deux types de véhicules GPL et véhicules GNV, leur avantages et leurs atouts.

VÉHICULES AU GPL FIAT

QU’EST-CE QUE LE GPL (gaz de pétrole liquéfié) ?

Le GPL (gaz de pétrole liquéfié) est le carburant alternatif le plus utilisé dans le monde, avec plus de 8 millions de véhicules, dont plus de 3 millions en Europe. En France, le réseau d'alimentation en GPL se compose de plus de 1700 stations-service. Les véhicules au GPL sont équipés de deux réservoirs de carburant séparés, la bascule entre le GPL et l’essence se fait simplement en appuyant sur la commutation de carburant. L’utilisation combinée de ces deux carburants (GPL et essence) permet d’augmenter de manière significative l’autonomie. Dans une voiture GPL, le système de bicarburation est standard, et permet de profiter de la même garantie de qualité, d'efficacité et de sécurité que les véhicules fonctionnant à l'essence ou au diesel. Les différents essais de collision ont également montré que les véhicules GPL ne posent pas de risque supplémentaire par rapport aux autres véhicules.

LES AVANTAGES DE ROULER AU GPL

Les voitures au GPL bénéficient de nombreux avantages économiques. Vous pouvez donc faire des économies significatives grâce aux moteurs GPL.

  • Une possible exonération en totalité ou pour moitié des frais de carte grise
  • Absence de résidus lors de la combustion, ce qui profite à la longévité de la mécanique 
  • Le prix au litre du GPL est environ deux fois moins coûteux que celui de l'essence
  • Une exonération possible de 50% de la taxe sur les véhicules de société (TVS) possible pendant 2 ans pour les véhicules GPL bicarburation
  • Les véhicules GPL ne sont pas soumis aux restrictions de circulation mises en place en cas de pollution dans les grandes agglomérations

LES MOTEURS GPL, UNE SOLUTION ALTERNATIVE PLUS PROPRE

En termes de puissance et de couple, les performances d’un véhicule GNV sont inchangées par rapport aux versions essence correspondantes, mais l'impact sur l'environnement est largement inférieur !
Une voiture roulant au GNV émet zéro particules fines, c’est-à-dire aucune particule d'impuretés du carburant qui forment la fumée d'échappement noire. Les émissions de CO2 sont également réduites de manière significative par rapport à un moteur essence. A noter également que la combustion du GPL est progressive et silencieuse, de sorte que la pollution et le bruit soient également réduits.

VÉHICULES AU GNV FIAT

QU’EST-CE QUE LE GNV (Gaz naturel pour véhicules) ?

L’acronyme GNV se traduit littéralement par « Gaz Naturel pour véhicules ». Il s’agit tout simplement du gaz naturel que nous utilisons au quotidien, mais sous pression. Le gaz naturel pour véhicules est produit en comprimant du gaz naturel jusqu’à une pression de 250 à 300 bars. Le GNV est stocké dans un réservoir spécifique placé en usine et généralement caché sous le plancher du véhicule. Aucune installation n’est à prévoir par la suite et il n’y a aucune perte de place. Les véhicules Fiat GNV sont également équipés d’un réservoir à essence. Il prend automatiquement le relais sur le réservoir au GNV dès que celui-ci est vide. Grâce aux deux réservoirs (essence + GNV), l’autonomie totale du véhicule GNV s’établit à plus de 1 000 km selon le modèle. Une voiture GNV est une solution plus propre, le gaz étant moins nocif pour l’environnement.

LES AVANTAGES DE ROULER AU GNV

  • • Le gaz naturel est incontestablement moins cher que les carburants classiques tels que l’essence ou le diesel : 1 kg de gaz naturel de ville compressé coûte 10 à 30 % en moins qu’un litre de diesel. Et 1 kg de gaz naturel à haut rendement équivaut à 1,3 L de diesel dans la pratique.
  • Durée de vie du moteur nettement plus longue que celle d’un moteur essence ou diesel : Moins de frais d’entretien et de maintenance
  • • Vignette Crit'Air niveau 1 possibilité de circuler même les jours de pic de pollution : pas de contraintes de circulation lors des plans de circulation alternée
  • • Les véhicules GNV qui émettent moins de 110 g de CO² /km sont exonérés de TVS pendant 2 ans
  • • TVA récupérable en totalité sur le carburant pour les entreprises et collectivités
  • • Exonération totale ou partielle du coût de la carte grise dans certaines régions/départements

LES MOTEURS GNV, UN CHOIX MALIN POUR L’ENVIRONNEMENT

Choisir de rouler dans un véhicule au gaz naturel, c’est choisir l’avenir, car le gaz naturel est actuellement le carburant fossile le plus propre.
La combustion plus propre du gaz naturel laisse non seulement moins de substances nocives dans l’air ambiant, mais aussi dans le moteur. Les véhicules GNV sont donc une alternative plus écologiques.
•  Les émissions de CO2 d’une voiture GNV sont réduites de 25% par rapport un véhicule classique
•  Les émissions de monoxyde de carbone et d’oxyde d’azote sont diminuées de 50 %
•  Diminution de 95 % des émissions de particules fines à bord d’un véhicule GNV
•  Pas de suie et pas d’émission de benzène
•  Réduction du bruit jusqu’à 75 %, sans odeur ni pollution du sol ou des eaux: plus silencieux que les motorisations traditionnelles

VÉHICULES AU GPL vs VÉHICULES AU GNV ?

À l’inverse du GPL qui est stocké sous forme liquide, le gaz naturel est stocké sous forme de gaz. Il présente donc moins de risque, car il se dissipe dans l’air en cas de fuite. Pour cette raison, les véhicules roulant au gaz naturel peuvent se garer dans les parkings souterrains. Le point d’inflammation du gaz naturel est beaucoup plus haut que celui des carburants liquides. Il ne prend feu qu’à une température de 580 °C, alors que l’essence s’enflamme à 220 °C. En outre, le gaz naturel présente un pouvoir d’inflammation moindre. Il s’enflamme uniquement quand sa concentration dans l’air se situe entre 5 et 15 %. Les risques d’incendie sont donc moindres en cas de fuite de gaz qu’en cas de fuite d’essence.
Les citernes des pompes et les réservoirs des véhicules sont composés d’un matériau particulièrement solide, comme de l’acier par exemple. Ils sont soumis à des tests extrêmement poussés et un réservoir au GNV résiste mieux à une collision qu’un réservoir à essence traditionnel.